Grand froid, les mesures pour les SDF

7 décembre 2014

Non classé

Le niveau «Grand froid» est déclenché lorsque la température ressentie se situe entre -5 et -10 degrés la nuit et tombe en dessous de zéro le jour.

Le plan grand froid est un dispositif mis en place afin d’aider les sans abris pendant l’hiver. Depuis 2007, ce plan n’existe plus au niveaux national, mais au niveau départemental, il existe 3 niveau :

- Niveau 1 – Froid –> Ce niveau est déclenché du 1er novembre au 31 mars. Des places supplémentaires sont ouvertes dans les centres d’hébergement et des équipes vont à la rencontre des personnes isolées.

-Niveau 2 – Grand froid –> Ce niveau est déclenché lorsque la température se situe entre -5 et -10 degrés la nuit et tombe en dessous de zéro le jour. Il permet l’ouverture de places d’hébergement supplémentaires pour les sans-abri et prévoit une vigilance plus importante du Samu social, des pompiers, de la police et de la gendarmerie. Une vigilance particulière est portée aux SDF qui ne souhaitent pas être pris en charge.

-Niveau 3 – Froid extrême –> Ce niveau est déclenché quand les températures sont négatives le jour et inférieures à -10 degrés la nuit, et ce durant plusieurs jours. Des endroits spécialisés sont ouvert afin d’héberger un plus grand effectif de sans domicile. Les hôpitaux, l’armée, et la croix rouge apportent également leur aide.

Pour aider un sans abris, il faut appeler le 115, ils évaluerons l’urgence de la situation de la personne en difficulté, lui proposerons une réponse immédiate en indiquant l’établissement ou le service dans lequel il peut être accueilli. Si la situation est grave et que la personne nécessite une prise en charge médicale, appeler le 15 (samu) ou le 18 (les pompiers).

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Thémis et les autres |
Parti ANC |
Lesdelicesdhelene |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mon Projet Personnel et Pro...
| Anticensure
| Rumigny en questions